Naturalistes en lutte

Les informations des Naturalistes en lutte à Notre-Dame-des-Landes


Poster un commentaire

Journée mondiale des Zones Humides Dimanche 1 février 2015 à Notre-Dame-des-Landes

Depuis deux ans nous observons les prairies, les bois, les landes et les mares de la ZAD, nos inventaires ont montré la biodiversité qui témoigne de la richesse incompensable de cet espace. A l’heure où la France veut être exemplaire dans la lutte contre le réchauffement climatique, nous n’accepterons pas que l’on veuille sacrifier une immense zone humide bocagère indispensable pour l’avenir écologique et économique du département.

Comme en 2014 où 200 personnes avaient découvert la façon dont on étudie les plantes, les grenouilles, les oiseaux, les papillons, ou le campagnol amphibie, des guides bien informés attendront les visiteurs munis de bottes à 10 heures place de l’église de Notre-Dame-des-Landes pour des circuits d’une durée de 2 heures.

Voir la fiche publiée sur le portail national (http://www.zones-humides.eaufrance.fr/agir/ejmzh-2015/les-zones-humides-de-la-zad-de-notre-dame-des-landes  ) et accessible par l’application smartphone.

Tous ensemble !

Les Naturalistes en lutte


Poster un commentaire

Le chêne tauzin , un arbre d’avenir

Chêne_tauzin

Le chêne tauzin (Quercus pyrenaica) se reconnaît à ses pousse_chenefeuilles très découpées, duveteuses sur les deux faces et à ses jeunes feuilles blanchâtres, rosées. Il débourre tardivement, soit un mois après le chêne pédonculé. Il peut drageonner après une coupe ou devenir un arbre de 15 à 20 m de haut.

C’est un arbre héliophile* de sol acide et drainant que l’on peut rencontrer sur les coteaux secs et pierreux, en lisière de boisement ou de landes sèches ; à Notre-Dame-des-Landes,  il s’est installé sur les talus. 

Le chêne tauzin est une espèce d’avenir qui supportera mieux que le chêne pédonculé l’élévation de températures liée au réchauffement climatique .

†Chene_répart

Le chêne tauzin est présent le long de la façade atlantique du nord du Maroc, au Portugal, à l’Espagne et à la France (voir carte de répartition 305 Pierre Dupont, Atlas floristique Loire-Atlantique Vendée, 2001. Présence dans mailles de 50 kms de côté).

†En Loire-Atlantique, il est présent dans le Pays de Retz et autour du Sillon de Bretagne ; sa limite nord-ouest se situe au nord de la Loire-Atlantique,.

†

Il est présent, dans de nombreuses haies réparties dans l’ensemble de la ZAD, sous forme de cépée ou d’arbre, avec toutes les classes d’âge, y compris de jeunes plants et de vieux arbres. Il forme un bocage mixte à chêne pédonculé et chêne tauzin unique en Loire-Atlantique avec 170 kms de haies et 114 kms de talus.

jasione

La jasione des montagnes de couleur bleue a sensiblement les mêmes exigences écologiques que le chêne tauzin et pousse avec lui sur les talus acides ou oligotrophes*; on dit qu’elle fait partie de son cortège floristique comme également certaines bruyères ou l’asphodèle blanche ou la serratule des teinturiers…espèces de la lande. Il ne faut pas oublier qu’à la moitié du 19 ème siècle, la ZAD était recouverte de landes

.

*héliophile : qui a besoin d’un ensoleillement important

*oligotrophe : pauvre en éléments nutritifs assimilables par les plantes


Poster un commentaire

Deux ans

Il y a juste deux ans, le second dimanche de janvier 2012, chantier_landeles Naturalistes en lutte réalisaient leur premier rassemblement à Notre-Dame-des-Landes. Ce 11 janvier 2015 au matin, ils étaient fidèles à leur rendez-vous mensuel. Tandis que les uns faisaient l’inventaire des lichens, les autres opéraient un décapage expérimental dans une lande. Entre travail scientifique et action naturaliste, on avance.

Il faut rappeler ici que Fabrice Nicolino, l’un des journalistes gravement blessés lors de l’attaque de Charlie Hebdo, est l’un des initiateurs du collectif des Naturalistes en lutte. En participant aux rassemblements de samedi et de dimanche et en continuant leur travail de terrain à Notre-Dame-des-Landes, les naturalistes étaient encore avec lui.


Poster un commentaire

A propos du dimanche 11 janvier …

C’est dans la peine, mais toujours dans un esprit de lutte que nous vous confirmons le rendez-vous ce dimanche à 9h00 place de l’église à Notre-Dame-des-Landes pour la prospection Lichens et l’opération « lande humide ».

Les actions pourront se prolonger l’après-midi, pour ceux qui le peuvent.

Nous relayons aussi l’appel pour le rassemblement citoyen, samedi 14h30 place royale à Nantes.

A dimanche
Nous ne lâcherons rien
Les Naturalistes en lutte


Poster un commentaire

images

Morts debout et libres, ils dessinaient, écrivaient pour des idées.

La dessinatrice Catherine était venue nous suivre sur le terrain en janvier 2013 pour relayer nos actions.

Fabrice Nicolino, blessé à la jambe dans le massacre de Charlie Hebdo, a contribué à la création des Naturalistes en lutte et les as soutenus. C’est un défenseur passionné de nature et de liberté. Il a tout notre soutien, comme toute l’équipe de son journal et leur familles, dans l’épreuve qu’ils traversent.

Nous ne lâcherons rien
Les Naturalistes en lutte

Fabrice N

Le personnel de Charlie Hebdo :
Jean Cabut
Stéphane Charbonnier
Philippe Honoré
Bernard Verlhac
Georges Wolinski
Bernard Maris
Elsa Cayat
Mustapha Ourrad
Michel Renaud
Un agent d’entretien :
Frédéric Boisseau
et les deux agents de l’État :
Franck Brinsolaro
Ahmed Merabet
Et des blessés :
Riss
Philippe Lanço
Fabrice Nicolino
et une automobiliste
Sources :


2 Commentaires

Les rendez-vous des Naturalistes en lutte, c’est reparti pour 2015 …

Premier rendez-vous le dimanche 11 janvier à 9h00 place de l’église à Notre-Dame-des-Landes.

Au programme :

  • Prospection Lichens

  • Opération « lande humide », inscription obligatoire par retour de mail pour une meilleure organisation

A dimanche

No pasaran

Les NEL