Naturalistes en lutte

Les informations des Naturalistes en lutte à Notre-Dame-des-Landes

Le chêne tauzin , un arbre d’avenir

Poster un commentaire

Chêne_tauzin

Le chêne tauzin (Quercus pyrenaica) se reconnaît à ses pousse_chenefeuilles très découpées, duveteuses sur les deux faces et à ses jeunes feuilles blanchâtres, rosées. Il débourre tardivement, soit un mois après le chêne pédonculé. Il peut drageonner après une coupe ou devenir un arbre de 15 à 20 m de haut.

C’est un arbre héliophile* de sol acide et drainant que l’on peut rencontrer sur les coteaux secs et pierreux, en lisière de boisement ou de landes sèches ; à Notre-Dame-des-Landes,  il s’est installé sur les talus. 

Le chêne tauzin est une espèce d’avenir qui supportera mieux que le chêne pédonculé l’élévation de températures liée au réchauffement climatique .

†Chene_répart

Le chêne tauzin est présent le long de la façade atlantique du nord du Maroc, au Portugal, à l’Espagne et à la France (voir carte de répartition 305 Pierre Dupont, Atlas floristique Loire-Atlantique Vendée, 2001. Présence dans mailles de 50 kms de côté).

†En Loire-Atlantique, il est présent dans le Pays de Retz et autour du Sillon de Bretagne ; sa limite nord-ouest se situe au nord de la Loire-Atlantique,.

†

Il est présent, dans de nombreuses haies réparties dans l’ensemble de la ZAD, sous forme de cépée ou d’arbre, avec toutes les classes d’âge, y compris de jeunes plants et de vieux arbres. Il forme un bocage mixte à chêne pédonculé et chêne tauzin unique en Loire-Atlantique avec 170 kms de haies et 114 kms de talus.

jasione

La jasione des montagnes de couleur bleue a sensiblement les mêmes exigences écologiques que le chêne tauzin et pousse avec lui sur les talus acides ou oligotrophes*; on dit qu’elle fait partie de son cortège floristique comme également certaines bruyères ou l’asphodèle blanche ou la serratule des teinturiers…espèces de la lande. Il ne faut pas oublier qu’à la moitié du 19 ème siècle, la ZAD était recouverte de landes

.

*héliophile : qui a besoin d’un ensoleillement important

*oligotrophe : pauvre en éléments nutritifs assimilables par les plantes

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s